Monday, 13 March 2006 21:51
in Marques

Peugeot

Written by 
John Doutch Photographix has supplied these photos from rallies in Australia. To contact John, drop us a line in the 'Contact Us' box, and we'll pass your messages/requests on. Your comments are welcome. If you identify cars, drivers, and events, we'd be pleased to hear from you.   Jean-Pierre Bush from Beaumont en Véron, France, supplied our coverage of the 1926 Peugeot Type 172R and Torpedo Grand Sport. (Write and ask for a translation)
Classic Peugeot Action
403A_S.jpg


404A_S.jpg404B_S.jpg
504A_S.jpg504B1_S.jpg

504B_S.jpg504C_S.jpg

Spare a thought for the little 1942 Peugeot in our picture below, left. During WWII, when motor fuel was generally unavailabe to non-military personnel, Peugeot
made 377 of these steel-bodied electric cars.  With their steel-chassis, cable brakes, and 48 volt batteries, they weighed 348 kg, and could carry two
passengers at a top speed of 30 km/h.    
 peugeot_VLV.jpg    
     
        1926 Peugeot 172R  
 
 Dessus/Above: 172 R Torpédo grand sport – 1926
    Les Types 172 font partie de la gamme de célèbres Peugeot “quadrillette”, lancées en 1920 et appartenant à la classe
de cyclecars (moins de 350 kg et de 1109 cc et fiscalite réduite) Très économiques et vite populaires, les “quadrillettes”
séduisent une clientèle de jeunes conducteurs mais aussi d'automobilistes chevronnés l'utilisant (déjà) comme seconde
voiture. Elles s'illustrent aussi dans leur catégorie, dans de nombreuses compétitions.   Pour suivre un marché orienté sur des voitures moins sommaires, plus élégantes et plus confortables, la quadrilette évolue
en dimensions, équipment et puissance (mais en prenant de poids) En 1924 la puissance réelle de son moteur 4 cylindres
passe de 9,5 à 11,5 ch, et sa cylindrée de 667 à 720 cc. Sa vitese maximale est environ 65 km/h. Elle sera dès lors plus
connue sous l'appellation “5 CV Peugeot”   Au plan technique, l'originalité de ces modèles se caractérise par l'adoption d'un chassis constitué d'une plate-forme légere
en tôle pliée, le regroupement à l'arrière dans une même bloc de la bôite (3 vitesses) et du pont (sans differentiel) Parmi les 27 119 exemplaires produits à Sochaux dans le type 172 R, le modèle présenté est une rare version “grand sport”
(voir pho au dessus) Il a participé à des épreuves sportives et après une seconde vie entre dans les mains d'un collectionneur
avisé, il est récemment entré dans la collection de L'Aventure Peugeot..   Collection Musee de L'Aventure Peugeot à Sochaux.
 



















 

Latest from MotorMarques Team

Print Email
Rate this item
(0 votes)
Read 4961 times Last modified on Monday, 21 May 2012 17:14
« Nota More in this category: Renault 4cv (1950s) »

Leave a comment